Aujourd’hui, je suis content ! Je ne savais pas ce que je pouvais vous dire ! Et j’ai eu une révélation. Le facteur a déposé les tracts des divers candidats, ceux envoyé par le Ministère de l’Intérieur pour ma circonscription. Enfin, celle pour laquelle je suis inscrit. Analysons les ensemble. 

Je suis, avant même d’ouvrir l’enveloppe, étonné. Bon, d’une part, un coup de cutter a semble t’il mortellement touché l’enveloppe. Il ne manque aucun programme visiblement, mais j’ai été étonné par la marque. Deuxième point et celui là n’est pas puéril, je n’ai reçu que deux tracts avant cet enveloppe. Le candidat LR et le candidat En Marche sont les seuls à avoir jugé bon d’envoyer leurs propagandes d’élections. Intéressant. Je garderais celà en tête au moment de voter, tout de même.

Première propagande : Debout la France. 

Le parti de Nicolas D.A ne s’est pas foulé. Quelques photos bien choisi illustrant le programme. L’image de la candidate avec Nicolas à côté. La couleur de l’affiche rappelle le parti bien choisi de Nicolas Dupont-Aignan. Sur la première page, un message de NDA prend toute la place à côté des points essentiels. C’est bien, mais c’est pas pour toi qu’on vote. Un texte de la candidate aurait été préférable. Derrière : un programme politique et une petite bio de la candidate avec des éléments que je trouve ironique « Fille de .. ». Hum. Comment dire.. C’est pas la meilleure accroche que tu aurais pu mettre. Le slogan de fin est bien trouvé néanmoins.

Note finale : 5/10. Classique. Peu mieux faire.

Seconde propagande : En Marche (La République en Marche)

Bon. Les favoris. Message du candidat en première page. Bon point. Photo pas très bien choisi. Le candidat avec Macron, mais la photo est centré sur le visage encore plus que peut l’être une photo d’identité. Verso. Photos des deux candidats (avec le suppléant en somme). Bon point. Encore un mot du candidat puis une déclaration par point de pourquoi il veut être candidat. Je suis surpris, et plutôt bien surpris. Je sais que je ne vote pas pour Macron, mais bien pour un candidat. C’est bien. Et à la fin, un rappel coloré de quelques engagements nationaux pour rappeler qu’il appartient à un groupe.

Note finale : 8/10. Sobre mais efficace. Je suis encore favorablement surpris par le verso. 

Troisième propagande : Bien Vivre. 

Euh. Outre les différents points résumant le programme, je me retrouve avec 6 personnes en photo. Pas de nom mis en avant. Je vote pour qui du coup ? Très mauvais point. Et je vois un livre aussi ? Est-ce un tract publicitaire, en fait ? AH ! Verso ! C’est mieux ! Je vois le nom du candidat. Bon, découvrir son candidat au verso. C’est pas terrible. D’accord. Deux colonnes. Une description un peu pourri des candidats (titulaire + suppléant) et un mot très moyen du candidat qui donne pas envie. Les couleurs sont belles néanmoins. Le papier ne se distingue pas. J’aurais pensé à un papier plus écologique pour un parti écologique.

Note finale : 3/10. Nul. Déçu. Tract publicitaire pour un livre. 

Quatrième propagande : La France Insoumise

AH ! C’est beau déjà  J.L au début seul, bon voilà. Même réprimande que plus haut ! La photo avec le ciel couvert, c’est pas génial pour l’image. Par contre, en dessous, c’est bon. Les couleurs, neutres au passage, sont belles. C’est aéré, c’est beau. Message de Jean Luc. Bon, c’est court et c’est personnalisé. On admet. Verso. Mince. Gros texte de Jean Luc. J’aurais préféré que ce soit la candidate qui écrive. Petite pub pour le livre. Bon. Verso très moyen. Petit reproche dans le texte : on a l’impression que M. Mélenchon sait tout mieux que tout le monde. C’est dommage. Le verso fait perdre indubitablement la crédibilité au tout.

Note finale : 6.5/10 (Le verso détruit tout). 

Cinquième propagande : UPR

OH !Pas d’image du candidat ! Son nom ‘est même pas cité en première page. Un pavé avec une image de groupe. Fallait oser ! J’ai pas envie de lire. Le verso est un peu mieux, mais juste un peu. Je sais toujours pas pour qui je vote. Pire, pas d’adresse mail personnalisé pour le candidat. (Sérieusement, 2 min sur gmail pour créer une adresse). Alors, là. C’est fort quand même. A l’issue du tract, je ne sais pas qui est le candidat. Je ne le connais pas. C’est .. inattendu. Ils ont pas suffisamment d’argent pour un tract individuel ?

Note finale : 1/10. Et je suis gentil. 

Sixième Propagande : PS

(Avant lecture, pensez que je suis personnellement fâché avec le PS depuis le choix du candidat aux primaires).

ET BEN VOILA ! C’était pas compliqué. Le tract presque parfait ! La photo sans Benoît Hamon est un plus. Le sourire carnassier de la candidate m’effraye un peu, mais passons. Une photo sans le « chef » est toujours un plus, dans la mesure où je vote pour un candidat « local » et non pas pour le mouvement. C’est pas une présidentielle. La candidate laisse un message personnalisé, et c’est un plus. Derrière, un bon résumé de ses engagements pour comprendre sa vision politique. Les couleurs sont à l’image du parti. Simple. Sobre. Efficace.

Note finale : 9/10. C’est simple, mais c’est drôlement efficace. Bien joué ! 

Septième propagande : LR

Bon. Que dire. Trois personnes. La personnalité locale non candidate et les deux candidats. D’accord. Passons. C’est pas très bien fait honnêtement. Les images montrent pour qui on vote, d’accord. Mais en première page, c’est tendu. C’est très petit. J’ai de bons yeux, mais quid des personnes âgés qui vont le lire ? Le message est personnel. C’est déjà ça. Verso. C’est bien fait. Des tableaux, graphiquement jolie avec les propositions. C’est beau. C’est écrit un peu petit, mais ça reste jolie à regarder. Bref, pour un « top parti », je suis déçu.

Note finale : 6/10 Mmh. Des efforts à faire ! 

Huitième propagande : FN

Première page : Une très grande photo du candidat. Non, je ne rigole pas. Sur toute la page ! Au moins, on sait la tête du gars ! C’est déjà ça. Le nom en gros, la photo en gros. Pas de suppléant en image ou de MLP. Choix assumé ? J’espère. Le nom de la candidate frontiste aux Présidentielles est en bas. Je vous rassure ! Verso. Je n’ai pas encore décidé si c’est beau, ou moche. Les couleurs sont classiques (pour le FN). Du Bleu. Foncé et quasi noire. Marine Le Pen tient un petit discours. Tiens ! Des statistiques sur un petit carré. Pas de source visible. Pour le reste, message du candidat. Priorité du candidat. C’est très court et rapproché. Comparé à la fluidité de la première page, le verso est très chargé. Le tract a le mérite de se distinguer.

Note finale : 7/10. C’est différent des autres en fait. Pas forcément mieux, mais différent. 

C’était donc la dernière page ! Des surprises dans ce classement. J’ai jugé l’apparence, et non le contenu. En Marche & le PS sont clairement les meilleurs. Le reste se vaut. Puis, il y a ceux qui sont passé à côté.

Bisou les gens !